Découvrir les documents (16 total)

« En ces débuts du XXe siècle, les châteaux constituent souvent un isolat social, culturel et économique. Les serres, ici celles du château de Salvanet, participent de ce phénomène de distinction. Elles sont coûteuses, esthétiques et…

Cette photographie éditée sous forme de carte-photo comporte tous les éléments nécessaires à son identification au verso. Il s'agit de la « mercière ambulante », elle a été prise le 24 janvier 1912, c'était un mercredi, et on y…

Intitulée « première photographie à l'éclairage artificiel » de la main même de Jean-Baptiste Boudeau, cette photo est un essai dont on devine pour lui l'importance. Il la réalise le 12 février 1910 dans l'enceinte même de son épicerie,…

Nombreuses sont les photographies de moyens de locomotion dans l’œuvre de Jean-Baptiste Boudeau, ce dès sa première photographie, où on voit un tramway. Ici, une locomotive à vapeur de la compagnie du P.O., le Paris-Orléans, l'une des…

Nous sommes le 31 mars 1911, dans le domaine de Tourniol, à Saint-Priest-Taurion. C'est la propriété de la famille Brousseaud, descendant des entrepreneurs et architectes de la fin du XVIIIème siècle. Jean-Baptiste Boudeau photographie à la…

Nous sommes le 31 mars 1911, dans le domaine de Tourniol, à Saint-Priest-Taurion. C'est la propriété de la famille Brousseaud, descendant des entrepreneurs et architectes de la fin du XVIIIème siècle. Jean-Baptiste Boudeau photographie à la…

Photo d'une fête foraine à Saint-Priest-Taurion, durant l'été 1913. Nous disposons de 4 photographies, une de la course cycliste, et un ensemble de trois plans, panoramique, général et d'ensemble de la fête foraine. Jean-Baptiste Boudeau…

Photo d'une fête foraine à Saint-Priest-Taurion, durant l'été 1913. Nous disposons de 4 photographies, une de la course cycliste, et un ensemble de trois plans, panoramique, général et d'ensemble de la fête foraine.

Boîte 156 (Bfm…

C’est l’une des rares photographies où l’ombre de Jean-Baptiste Boudeau apparaît, étendue partiellement sur la tombe familiale. Elle est prise au petit matin, car l’ombre est assez alongée, avec un soleil levant, rasant. Comme nous savons…

Sur cette photographie prise vers 1909-1910, on peut voir de gauche à droite, René Boudeau le fils de Jean-Baptiste, âgé d'environ 2 ans et habillé d'une robe comme l'étaient les très jeunes enfants à cette époque, au centre Marguerite…